Home > Metalor > News > Suite de la réponse de Metalor au rapport publié par l'Association SPM

 

Suite de la réponse de Metalor au rapport publié par l'Association SPM

Neuchâtel, le 19 octobre 2015 - En plus de rejeter formellement les allégations d’approvisionnement en or en provenance de mines illégales au Pérou, Metalor a décidé de lancer immédiatement un réexamen complet des activités de Minerales del Sur SRL, les allégations de l’association SPM ayant porté sur ce fournisseur en particulier.

Le but de ce réexamen était de confirmer chaque étape du flux de doré de la mine à l'exportation. Ceci comprend la documentation qui est exigée de toute mine ou exploitant de mine qui fournit Minerales del Sur SRL, ainsi que les contrôles et vérifications effectués par Minerales del sur SRL, Metalor Pérou et les autorités péruviennes jusqu'à ce que le minerai d'or soit finalement expédié à l'usine de raffinage Metalor en Suisse.

Les résultats de ce réexamen sont les suivants:

1. Minerales del Sur SRL, comme tous les clients/fournisseurs de Metalor, est passé par tout un processus KYC (Know Your Customer) avant d’être accepté comme fournisseur. Ce processus requiert notamment que le fournisseur soit en conformité avec les règlementations portant sur la lutte contre le blanchiment d’argent, possède les licences d’exploitation et d’exportation nécessaires, respecte les règlementations relatives à la protection de l’environnement, aux minerais en zones de conflit et aux droits humains, ceci incluant l’interdiction de recourir au travail des enfants.

2. Le processus qui a été suivi par Minerales del Sur SRL dans le cadre de la fourniture de minerai d'or à Metalor répond aux demandes des exigences réglementaires et légales péruviennes, ainsi qu’à la Politique de la chaîne d'approvisionnement de Metalor.

3. Minerales del Sur SRL a remporté en 2014 l'appel d'offre organisé par la société d'État appartenant à Activos Mineros SAC et portant sur la commercialisation de minerai d’or extrait par des mineurs artisanaux et des petites entreprises minières dans la région de l'Altiplano, qui fait partie de la zone de Puno.

4. Minerales del Sur SRL a fourni Metalor dans le même cadre que le schéma ci-dessus avec Activos Mineros SAC. La grande majorité des petites mines et mineurs de la région de Puno a décidé de travailler avec Minerales del Sur SRL qui leur offre des conditions très équitables, conformément au cadre de l’appel d’offre remporté en 2014.

5. Dans le cadre décrit ci-dessus, Minerales del Sur SRL a l’obligation d’identifier et de conserver, pour chaque achat de minerai : le nom de l’entreprise ou du mineur, la fiche RUC ou le numéro d’identification de l’entreprise ou du mineur, la date de la transaction, la preuve de paiement, la facture concernant le transport, le poids, le numéro de registre du processus de formalisation, le numéro d’identification et nom de la concession, ainsi que la méthode de paiement. Toutes ces informations sont alors enregistrées par Minerales del Sur SRL.

6. Ces informations sont revérifiées par Minerales del Sur SRL, qui les compare avec le registre officiel du Ministère des Mines, puis communiquées à la fois à Activos Mineros SAC et à Metalor Pérou, qui à leur tour valident à nouveau ces informations. Enfin, à l’occasion de chaque envoi, tous ces documents sont examinés et validés par les autorités des douanes / Sunat à l'aéroport de Lima avant de recevoir le feu vert pour l'exportation.

En conclusion, Metalor reconfirme que le minéral de l'or fourni par Minerales del Sur SRL, ainsi que par tous les autres fournisseurs de Metalor au Pérou ne provient ni de l'exploitation minière illégale, ni de la région de Madre de Dios, contrairement aux allégations sans fondement de l’association SPM.

Télécharger le document

Please use the request form for more information

Back to archive list